Pour contacter la Mairie appelez le : 04.68.46.12.06

DECOUVRIR GINESTAS HISTOIRE... GEOGRAPHIE... PATRIMOINE

UN PEU D'HISTOIRE...


Le Territoire de Ginestas contient des vestiges d'occupation depuis la Préhistoire. Le premier écrit date de 955. En 1217, est évoqué un "castrum", c'est à dire un lieu fortifié.
Les documents d'archives de Ginestas sont nombreux et donnent un aperçu de la vie à partir du Moyen Age.
Le XVIIè siècle, riche en réalisations, vit l'agrandissement de l'église et la construction du retable. C'est aussi l'époque de la construction du Canal du Midi qui a donné naissance au port du Somail.
Le calvaire actuel se trouve sur l'emplacement de l'ancien cimetière. Jusqu'aux environs de 1700, il se trouvait sur le site de N.D. des Vals, aujourd'hui propriété privée.
Les divers bâtiments communaux actuellement utilisés datent du XIXè siècle.
On dit que l'histoire du curé de Cucugnan a pris naissance à Ginestas.

LES 16EME ET 17EME SIECLES

Pour découvrir dans le détail la vie de Ginestas et de Mirepeisset aux 16eme et 17eme siècles, reportez-vous au livre de Guy RANCOULE Ginestas et Mirepeisset - Le village et la vie quotidienne aux 16eme et 17eme siècles.

Les armoiries

De gueules à une branche de genêt d'or au chef de France. La référence à l'écu de France révèle que Ginestas s'était incorporé par la volonté de ses habitants au domaine royal de France dès 1337 (Dr P. Cayla). Il n'y avait donc pas de Seigneur au village. Cet honneur assez rare en France offrait de bons privilèges aux ginestacois.
En 1298, Arnaud de Ginestas est viguier d'Amauri II de Narbonne. Plus tard (1579), Guillaume Gineste, bourgeois de Ginestas, est signalé Consul de Narbonne. Ces deux ginestacois ont des "armes parlantes" : un brin de genêt sur un champ d'argent. Le Blason actuel porte aussi un brin de genêt ...
Ginestas ayant pour Seigneur le Roi de France, la fleur de lys orne le blason ; les familles nobles sont des fonctionnaires du Roi ou des élus municipaux.
Ginestas a, officiellement, un second blason , plus ancien, et inusité parce que plus terne.

On trouve à Ginestas, deux autres blasons : l'un, dans l'Eglise représenté 4 fois (!), l'autre au Calvaire, en marbre gris visiblement antérieur à la construction du Calvaire ... Et ce second blason représente le précédent en écartelé avec un autre blason qui, d'après l'Armorial de Narbonne, serait celui de Jean-Antoine Fournier, bourgeois de Ginestas. Le tout est surmonté d'une chevelure et d'une couronne comtale.

Evolution du nom de Ginestas:

La tradition veut que le nom de Ginestas soit dérivé de "genêt". C'est très possible, puisque la Famille de Ginestas, puis plus tard la Famille Gineste ont un brin de genêt dans leur Blason.
Le nom de notre village a été écrit de plusieurs façons dans l'Histoire, selon le dictionnaire topographique de l'Aude de Sabarthès :

en 955 "Locus quem vocant GENESTAR" (HL PR98),"ce lieu que l'on appelle GENESTAR"
1184 - Villa de GENESTARS
1217 - Castrum de GENESTARS
1244 - GENESTAR
1271 - DE GENESTARIBUS
1337 - DE GENESTERIBUS
1349 - DE GINESTARIBUS
1389 - GENESTAS
1407 - JENESTAS
1453 - D'AGENESTARIBUS
1468 - SAINT LUC DE GENESTAS
1620 - GENISTAS
1639 - SAINT LUC DE GENESTAS

BIENTOT A GINESTAS

12 MARS 2017
Loto - Les Bouchons d'Amour
17 MARS 2017
Concert Rétina
26 MARS 2017
Vide dressing
29 MARS 2017
Heures Musicales
1er AVRIL 2017
Carnaval : Cavalcade / repas / bal
05 AVRIL 2017
Cinéma
09 AVRIL 2017
Soirée à thème au Somail